Navigation Menu+

La relation joueur-arbitre plus tendue que jamais ?

La relation joueur-arbitre : à la fois une tension et une pression

Avant de démarrer un match de football, des entrainements, la mise en  situation de la relation joueur-arbitre, des rappels sur les règles du jeu, des disciplines du jeu et des disciplines propres à l’équipe y compris le respect d’autrui, des attributions de rôle, un aspect très important, sont en général des étapes que l’entraineur s’engage à perfectionner pour que son équipe réussisse. En parlant d’équipe, ce n’est pas toujours aussi facile qu’on ne le pense car force est de constater que la relation joueur-arbitre est souvent tendue qu’il peut arriver que l’une des deux parties finisse par démissionner par rapport à des règles enfreintes, dès fois même juste à cause d’une simple émulation envers l’autre. D’une part, la tension se fait surtout sentir quand un joueur ayant fait l’effort de marquer un but ne l’a pas réussi et que du coup à cause de cela l’arbitre lui continue à le décourager et que cela peut par la suite provoquer des disputes ou des expressions mal intentionnées. D’autre part, la relation joueur-arbitre dans le cas où les deux appartiennent à la même équipe, sera aussi déplaisante.

La relation joueur-arbitre : une situation conflictuelle de deux adversaires

La plupart du temps, la relation joueur-arbitre nécessite la conscience que si les deux sont dans une seule et même équipe, il  faut se comporter comme des acteurs qui n’ont qu’un seul but, c’est de réussir ensemble en se soutenant, en s’encourageant, et en gardant l’esprit d’équipe. Cependant dans le cas où les deux appartiennent à deux équipes différentes, certes la relation joueur-arbitre sera considérée comme une relation de concurrence entre deux rivalités ayant leurs rôles respectifs mais n’empêche que cette relation n’est pas obligée d’exclure la sympathie en cas d’échec, parce que c’est ce qu’on pense parfois, que serrer la main de l’adversaire ne veut pas forcément dire bonne chance mais que derrière c’est «  je vais te créer des problèmes », il s’agit là surtout de la relation joueur-arbitre.